Cuisiner avec les aliments du printemps - Glouton
Glouton

Bon à savoir!Cuisiner avec les aliments du printemps

14 min de lecture

Le printemps est le moment idéal pour ajouter de la fraîcheur et de la couleur à votre alimentation en incorporant des produits locaux et de saison. Les aliments du printemps sont délicieux, mais ils sont également riches en nutriments essentiels pour la santé, tels que des antioxydants, des vitamines et des minéraux.

Dans cet article, nous vous présentons certains des meilleurs fruits et légumes du printemps et comment les intégrer dans vos repas pour une alimentation saine et savoureuse.

Asperges

L’arrivée des asperges est un synonyme du retour du printemps, car on les consomme surtout durant les mois d’avril et de mai. D’ailleurs, saviez-vous que la couleur des asperges varie selon leurs cueillettes? En effet, les asperges violettes sont cueillies avant de devenir vertes et sa saveur sera plus fruitée. D’un autre côté, les asperges blanches poussent sous un monticule de terre où elles doivent être cueillies, une à la fois et leur goût est fin et délicat. Au Québec, c’est l’asperge verte la plus courante avec sa saveur légèrement plus sucrée.

La conservation des asperges

La meilleure manière de conserver les asperges est de les emballer dans un papier essuie-tout humide, et de les placer dans le bac à légumes du réfrigérateur. Cependant, n’oubliez pas que les asperges sont des légumes climactériques, donc évitez de les placer avec des légumes qui ne le sont pas.

Les bienfaits

Les asperges sont reconnues pour leurs vertus drainantes et diurétiques qui favorisent le bon transit intestinal. Sans oublier tous les vitamines et minéraux qu’elles contiennent, incluant des agents antioxydants comme la vitamine C, E et A. Elles sont aussi très riches en fer et en cuivre, ce qui permet une bonne coagulation du sang. De plus, étant une source de vitamines K, elles favorisent l’élimination des toxines de notre corps.

Recettes

Poêlées, rôties ou même cuites à l’anglaise, ce légume délicieux et nutritif peut être préparé de nombreuses façons pour ajouter de la variété et de la saveur à vos repas.

Voici quelques suggestions de recettes pour bien savourer les asperges ce printemps :

Asperges carbonara

Voir la fiche recette

Asperges frites au prosciutto et au sésame

Voir la fiche recette

Velouté aux asperges

Voir la fiche recette


Rhubarbe

Il pourrait vous étonner d’apprendre que même avec son goût sucré acidulé qui s’accorde parfaitement dans une variété de desserts, la rhubarbe est bel et bien un légume et non un fruit. En effet, cette plante est à l’effigie même de son allure imposante : en dessous de ses immenses feuilles vertes se cache une panoplie de secrets plus fascinants les uns que les autres. Psst… Avec le printemps qui se pointe le bout du nez, c’est le moment idéal pour procéder à la plantation de la rhubarbe dans votre cours. Faites vite, une panoplie de recettes vous attendent!

La conservation de la rhubarbe

Il y a plusieurs manières de conserver la rhubarbe. Au réfrigérateur, il est préférable de consommer les tiges de rhubarbe rapidement, car elles ont tendance à ramollir. Pour mieux les conserver, enveloppez-les dans un linge humide et placez-les dans le bac à légumes du réfrigérateur. Cependant, si la rhubarbe est déjà coupée, placez-la dans un récipient en plastique et couvrez-la avec un linge de cuisine sans couvercle.

La rhubarbe peut également être congelée de différentes façons. Qu’elle soit coupée en tronçons, congelée telle quelle ou après blanchiment pour les cuisiner plus tard, tous les moyens sont bons!

Référez-vous à notre article sur les bonnes pratiques de la congélation pour plus de conseils.

À l’aide d’un contenant stérilisé et hermétique que vous allez remplir d’eau, vous pouvez même conserver votre rhubarbe intacte pendant plusieurs mois. Vous n’avez qu’à mettre votre rhubarbe dans le récipient, le remplir d’eau froide, le retourner et l’entreposer. À noter que les contenants en aluminium sont les pires ennemis de la rhubarbe. Il faut donc les éviter.

La partie toxique de la rhubarbe

Avant de s’aventurer plus loin avec la rhubarbe, il est important de connaître ses composantes néfastes pour l’humain. Même si les énormes feuilles vertes de rhubarbe peuvent nous donner envie de cuisiner une salade de 20 portions pour toute la famille, ces dernières, qu’on appelle le limbe, contiennent de l’acide oxalique qui est toxique et dangereux pour la santé. Plutôt que de jeter la partie non comestible à la poubelle, faites-la infuser quelques jours dans de l’eau bouillante pour créer un insecticide naturel zéro déchet. Avec un peu de savon, vos plantes ne vous auront jamais autant remercié.

Recettes

En breuvage, soupe, vinaigrette, confiture, sorbet, yogourt glacé, tarte, desserts, soupe, vinaigrette, en accompagnement ou simplement en croquant directement dans la tige, il existe un éventail complet de façon d’apprêter la rhubarbe. Voici nos suggestions de recette pour déguster la rhubarbe sous toutes ses formes.

Côtelettes d’agneau, marinade aigre-douce à la rhubarbe

Voir la fiche recette

Rouget à la rhubarbe et aux tomates confites

Voir la fiche recette

Compote fraise-rhubarbe réduite en sucre 100 % québécoise

Voir la fiche recette


Radis

Le radis est un légume qui est malheureusement peu apprécié à sa juste valeur. En effet, son goût légèrement piquant peut semer la controverse chez certains. En revanche, il comporte à lui seul de nombreux bienfaits pour le corps humain qui ne doit pas être tenu pour acquis. Comme la rhubarbe, le radis ajoute de la couleur aux assiettes, et contrairement à la rhubarbe il peut se manger en entièreté. Il n’est jamais trop tard pour l’introduire à votre alimentation ou pour en apprendre davantage sur ce légume parfois méconnu.

La conservation du radis

Vous pouvez conserver au maximum 10 jours vos radis au réfrigérateur dans un sac de plastique perforé ou dans un contenant submergé d’eau froide en changeant l’eau régulièrement. Pour les garder encore plus longtemps, il est conseillé de couper les feuilles et de réfrigérer le corps du radis séparément de ceux-ci. À noter que dépendamment des sortes de radis, le temps de conservation optimal varie : les radis noirs et asiatiques peuvent rester intacts pendant des semaines s’ils sont conservés dans un sac de plastique troué.

Les bienfaits

Plusieurs études ont démontré qu’une consommation régulière de radis aide à diminuer les risques de maladies cardiovasculaires, favoriser la santé digestive et améliorer la mémoire. Il est rempli de vitamines, de minéraux et d’antioxydants qui permettent de diminuer le stress et de fibres qui apportent un effet satiétogène.

Recettes

On peut manger le radis cru, cuit au four, sauté dans la poêle, bouilli, cuit à la vapeur, mariné… On peut le retrouver dans les sandwichs, les sushis, les salades, les sautés, les pâtes… Les possibilités sont infinies! Un petit conseil, plongez-les dans l’eau glacée pendant une heure afin qu’il soit bien croquant au moment de les servir. Essayez une recette juste ici :

Feuilletés au chèvre et au radis

Voir la fiche recette

Soupe froide de laitue et de radis

Voir la fiche recette

Pois mange-tout et radis sautés

Voir la fiche recette


Laitue

Avec 100 espèces différentes de laitue, tout le monde peut trouver chaussure à son pied. La laitue est d’une popularité exceptionnelle et fait partie de l’alimentation de plusieurs familles à travers le monde. On ne se le cachera pas, tout le monde à son petit penchant pour une sorte de laitue en particulier : peu importe ce que les autres en pensent, c’est cette même laitue qui finit dans le panier d’épicerie chaque semaine. Que ce soit la pommée, romaine ou frisée, découvrons ensemble comment conserver la laitue du Québec le plus longtemps possible et quels sont les bienfaits d’en manger.

La conservation de la laitue

Avant d’acheter votre laitue, assurez-vous que la base ne soit pas noircie et sèche. Au contraire, pour que la laitue soit fraîche, il faut qu’elle soit blanche et humide. Pour les feuilles, dirigez-vous vers celles qui sont fermes, éclatantes et sans tâches. Après avoir fait ce judicieux choix, n'exposez pas votre laitue à la lumière et gardez les feuilles au réfrigérateur dans un contenant hermétique ou dans un sac troué dans le bac à légumes. Au congélateur, vous pouvez uniquement conserver votre laitue si vous l’avez fait cuire préalablement.

Les bienfaits

En plus de favoriser la digestion et réduire les inflammations, la laitue est remplie de vitamines qui sont essentielles au bon fonctionnement du corps humain. Remplie de vitamine A, de vitamine B9 (acide folique) et de vitamine C, une portion est efficace pour entretenir un bon fonctionnement du système immunitaire, nerveux et psychologique.

Recettes

Avec la laitue, c’est vous qui êtes le maître! Laissez aller votre imagination et osez autant les variétés de laitue à manger que les variétés de recettes à cuisiner. Voici quelques recettes coups de cœur :

Pancakes à la laitue et tzatziki

Voir la fiche recette

Sandwich de laitue roulé aux lentilles, carottes et avocat

Voir la fiche recette

Crème de laitue et crevettes nordiques

Voir la fiche recette


Courgettes

Aussi appelée zucchini, la courgette est un légume qui est similaire au concombre. Grand ami des potagers et des jardins, c’est un légume qui est présent dans une grande quantité de ménages. Le saviez-vous? Les courgettes sont composées de 80 à 90% d’eau, ce qui permet de vous aider à boire plus d’eau au cours de la journée.

La conservation de courgettes

Avant toute chose, assurez-vous de bien choisir vos courgettes. Choisissez des courgettes fermes, lisses et sans taches noires. Ensuite, conservez-la bien selon les différentes techniques présentées ci-dessous.

Le lieu idéal pour conserver la courgette est dans un endroit frais, à l'abri de l’humidité et dans l’obscurité, par exemple dans une cave. En les disposant dans des cagettes et espacées, vous pourrez les conserver jusqu’à quatre mois. Si vous n’avez pas accès à un tel endroit, vous pouvez les conserver dans le bac à légumes du réfrigérateur pendant quatre à cinq jours.

Congeler vos courgettes vous permettra de les conserver jusqu’à un an! Il vous suffit de les couper en rondelles ou en cube et de les congeler étalées sur une plaque de cuisson avant de les emballer. Encore une fois, notre article sur les bonnes pratiques de la congélation vous aidera à bien congeler vos aliments.

Adepte de conserves? Il est aussi possible de les conserver en bocaux. Coupez deux moyennes courgettes en rondelles d’un centimètre et disposez-les sur une plaque et dégorgez-les avec du gros sel. Ensuite, il suffit de les immerger dans la marinade de votre choix pendant au moins deux semaines. Conservées dans un endroit sec et à l'abri de la lumière, les courgettes resteront intactes jusqu’à 4 mois.

Recettes

En spaghetti, en rondelles, dans une tarte ou farcies, au printemps, on adore jouer avec les formes et les couleurs des courgettes. Riches en vitamines et minéraux, nous vous conseillons de ne pas les peler, car la majorité de leurs nutriments se trouve juste sous la peau.

Découvrez ou redécouvrez les courgettes avec notre sélection de recettes qui vous permettra de savourer ce légume tout le printemps :

Courgettes farcies

Voir la fiche recette

Tartes de courgettes au beurre d’érable

Voir la fiche recette

Frites de courgette à l’érable

Voir la fiche recette


Têtes de violon

Le printemps est la saison idéale pour consommer les têtes de violon, car c'est à cette période de l'année que les jeunes pousses émergent du sol et sont à leur plus fraîches et les plus savoureuses. D’ailleurs, ce légume est souvent considéré comme un délice culinaire en raison de sa texture croquante, de son goût légèrement herbacé et de sa polyvalence en cuisine.

La conservation des têtes de violon

Tout d’abord, il est important de noter que les têtes de violon doivent être cuites avant d'être consommées, car elles contiennent des substances naturelles qui peuvent être toxiques si elles sont consommées crues en grande quantité.

Les têtes de violon ne se conservent que deux jours au réfrigérateur, assurez-vous de bien les envelopper dans un papier absorbant et dans un sac de plastique. Pour conserver les têtes de violon le plus longtemps possible, il est recommandé de les congeler. Toutefois, il est très important de blanchir les têtes de violon 2 minutes puis de les refroidir à l'eau glacée avant de les ranger dans un contenant hermétique. De cette façon, elles se conserveront jusqu’à un an. Les têtes de violon peuvent aussi être mises en conserve ou en marinade.

Les bienfaits

En plus de leur délicieuse saveur, les têtes de violon sont considérées comme un superaliment, car elles sont riches en nutriments essentiels, tels que les vitamines A et C, ainsi que le fer et le potassium. Les têtes de violon sont également connues pour leur richesse en antioxydants, ce qui en fait un excellent choix pour la santé. En outre, elles sont également faibles en calories et en gras, ce qui les rend parfaites pour ceux qui cherchent à maintenir une alimentation saine et équilibrée.

Recettes

Les têtes de violon peuvent être sautées, grillées, ajoutées dans des soupes, ragoûts, sauces ou risottos, mélangées à des omelettes ou des quiches, et même utilisées pour garnir des pizzas.

Voici quelques idées de recettes pour cuisiner les têtes de violon :

Potage aux têtes de violon

Voir la fiche recette

Omelette aux têtes de violon

Voir la fiche recette

Salade tiède de canard confit et de têtes de violon

Voir la fiche recette

En conclusion, le printemps est le moment idéal pour ajouter de la fraîcheur et de la couleur à votre alimentation avec des aliments locaux et de saison. Nous vous conseillons de manger des légumes locaux et de saison, car cela présente de nombreux avantages.

Tout d'abord, les légumes de saison sont souvent plus frais, car ils ont été cueillis récemment, et sont donc plus riches en nutriments essentiels tels que les vitamines, les minéraux et les antioxydants. De plus, en choisissant des légumes locaux, vous soutenez l'agriculture locale et réduisez l'empreinte carbone liée au transport des aliments.

Finalement, manger des légumes de saison et locaux peut également être plus économique, car ils sont souvent moins chers que les légumes importés ou ceux cultivés sous serre.

Sources

À la découverte de l’asperge. (2022, 1 juin). C’est moi le Chef. https://cestmoilechef.ca/a-la-decouverte-de-lasperge/#:~:text=Au%20Qu%C3%A9bec%2C%20c'est%20l,est%20douce%20et%20l%C3%A9g%C3%A8rement%20sucr%C3%A9e.

Champagne, A. (n.d.). Tout sur la rhubarbe : Comment la choisir, la cultiver et la déguster. Du Jardin Dans Ma Vie. https://dujardindansmavie.com/conseils-idees/tout-sur-la-rhubarbe-choisir-cultiver-deguster/

Comment conserver la rhubarbe? (n.d.). Swissmilk. www.swissmilk.ch/fr/recettes-idees/trucs-et-astuces/comment-conserver-la-rhubarbe/

Conservation de la rhubarbe. (2009, 30 avril). Recettes du Québec. www.recettes.qc.ca/chroniques/trucs-culinaires/article/conservation-de-la-rhubarbe-722

Démystifier les asperges! (s.d.). Aliments du Québec. www.alimentsduquebec.com/fr/blogue/bon-a-savoir/demystifier-les-asperges#:~:text=Il%20en%20existe%20plusieurs%20vari%C3%A9t%C3%A9s,qu'elles%20ne%20deviennent%20vertes.

Fruits et légumes: 5 arrivages du printemps qu’on attend! (2018, 23 avril). Véro. https://veroniquecloutier.com/cuisine/fruits-legumes-5-arrivages-printemps-quon-attend#:~:text=L'arriv%C3%A9e%20du%20printemps%20marque,temps%20pour%20la%20saison%20chaude.

Izarié, L. (2018, 28 juillet). Comment conserver des courgettes? Cuisineaz. www.cuisineaz.com/articles/comment-conserver-des-courgettes-2425.aspx#:~:text=Pour%20les%20garder%20plus%20longtemps,ainsi%20jusqu'%C3%A0%204%20mois.

Laitue : elle regorge de minéraux et de vitamines. (n.d.). Jardiner malin. www.jardiner-malin.fr/sante/laitue-bienfaits.html

La laitue. (n.d.). Fondation Louis Bonduelle. www.fondation-louisbonduelle.org/legume/laitue/

Les asperges : à consommer sans modération. (s.d.). Marie-Claire. www.marieclaire.fr/,les-asperges-a-consommer-sans-moderation,725013.asp

Rhubarbe. (n.d.). Sauve ta bouffe. https://sauvetabouffe.org/aliments/fruits/rhubarbe/#:~:text=Conservation%20optimale,base%20des%20tiges%20y%20trempe.

Rique, A-L. (2017, 19 avril). Les fruits et légumes du Québec à consommer au printemps. Coup de pouce. www.coupdepouce.com/cuisine/conseils-pratiques/article/les-fruits-et-legumes-du-quebec-a-consommer-au-printemps

Secret de conservation 8 : la rhubarbe. (n.d.). Gamm vert. www.gammvert.fr/conseils/conseils-de-jardinage/secret-de-conservation-8-la-rhubarbe

Têtes de violon. (n.d.). Fédération des producteurs forestiers du Québec. www.foretprivee.ca/wp-content/uploads/2018/12/Fiche-tetes-de-violon.pdf

Tête de violon. (n.d.) Noovo moi. www.noovomoi.ca/cuisiner/aliments/tete-de-violon.html

Zubria, L. (2021, 27 avril). Radis. PasseportSanté. www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=radis_nu

Partagez cet article
author

Glouton

Glouton en mode turbo

Débloquez toutes les fonctionnalités et profitez de Glouton sans publicité. Essayez gratuitement pour 14 jours, aucune carte de crédit n'est requise.

Découvrez l'Extra